Rechercher

7 ASTUCES POUR ÊTRE À L'AISE À L'ORAL


Des astuces pour être à l'aise à l'oral

75% de la population éprouve des difficultés à parler en public. Mais pourquoi ? Et surtout, comment y remédier ?

La communication orale s'établit entre deux personnes ou plus en utilisant une langue ou un code commun, partagé par un moyen de transmission physique, qui était traditionnellement l'air. Bien qu'aujourd'hui nous puissions ajouter le téléphone ou la vidéoconférence. Elle nous permet de transmettre à la personne avec qui nous parlons des informations, des idées, des émotions, etc. Cependant, plusieurs d’entre nous éprouvent des difficultés à communiquer oralement. La question qu’on se pose alors est POURQUOI ? Et le plus souvent, les réponses varient peu : c’est le TRAC.


Pourquoi as-t-on le trac ?

Si vous avez le trac lorsque vous vous exprimez à l’oral, c’est tout simplement parce que vous avez peur et cette peur découle souvent d’un manque de confiance en soi et/ou ses capacités : vous êtes timides et avez peur qu’on vous juge. Pourtant, parler en public est un réel enjeu pour quiconque souhaite évoluer dans le monde professionnel. Tout le monde doit alors apprendre à gérer son stress. Afin de t’aider, nous te partageons dans cet article 7 astuces qui te permettront de gagner en aisance à l’oral.



1. Pensez positivement



gif

Il est tout à fait normal d’avoir le trac lorsqu’on s’exprime en public. Rassurez-vous, personne n’y échappe, même les meilleurs. Pour y remédier, la première des choses est de commencer à penser positivement. Pensez à l’objectif de votre prise de parole, à votre message, à votre “pourquoi”. A ce qui vous pousse à être à cet endroit. Demandez-vous ce que vous voulez que vos auditeurs retiennent de vous. Soufflez un coup et revenez à vous, mais surtout, décontractez vous car quoi qu’il arrive, les personnes qui sont en face de vous ne vous mangeront pas. :)



2. Travaillez votre langage non verbal


Une étude d’Albert Mehrabian a démontré que, seulement 7 % du message véhiculé était verbal, passait par les mots. 38 % de celui-ci repose ensuite sur les intonations de notre voix. Mais le plus étonnant dans tout cela est que 55 % du message véhiculé est non verbal, c’est-à-dire qu’il passe par notre langage corporel ou encore les expressions de notre visage.

Voyez-vous à quel point la communication non verbale est importante ? Au lieu de mobiliser toute votre attention sur l’apprentissage de votre texte ou encore le qu’en diras-t-on du public, cherchez à améliorer cet aspect de vos prises de paroles. Regardez vous dans un miroir et imitez les postures de personnes que vous trouvez éloquentes.

Si vous êtes content.e, souriez, utilisez votre corps pour exprimer ce que vos mots révèlent, ainsi vos auditeurs pourront facilement retenir ce que vous dites.



3. Apprenez à devenir éloquent.e


Qui dit aisance à l'oral dit Eloquence. Ca te dit d'être éloquent(e)?

L’éloquence est le fait de convaincre et de persuader par la parole. Utilisez des arguments solides et jouez avec les émotions de vos interlocuteurs. Il est nécessaire que vous connaissiez à fond votre sujet. Structurez votre discours et mettez un peu de vous dans celui-ci. Il n’y a rien de plus ennuyant à écouter qu’un discours plat et impersonnel. Mettez-y de la vie !



4. Articulez et réapprenez à respirer


S’exprimer à l’oral demande une bonne articulation des mots. Vous ne devez pas parler trop vite ni trop lentement sans pour autant rester monotone. Il faut réussir à trouver le juste milieu qui ne va pas finir par nous endormir. Si vous vous rendez compte que vous parlez assez rapidement, prenez du temps pour vous, respirez et observez la personne qui est en face de vous.



5. Gérez votre voix


gif

C’est quelque chose d’assez fascinant. Si vous voulez que votre discours soit impactant, parlez de façon rythmée. Donnez du rythme et du ton à votre voix. Si vous ne voyez toujours pas là où je veux en venir, pour les plus visuels d’entre nous j’utiliserais l’image du soleil. Celui-ci se lève le matin, atteint le Zénith à midi et se couche le soir. En bref, il est en perpétuel mouvement. Votre voix doit faire de même. J’ajouterais que vous devez placer des temps de silence et une fois de plus, observer vos auditeurs pour attirer l’attention sur vous.



6. Cultivez-vous et anticipez.


Être à l'aise à l'oral c'est savoir anticiper. Pour cela cultivez vous.

Il arrivera quelquefois où vos auditeurs seront des personnes curieuses. Et qui dit curiosité dit question. Elles vous poseront des questions. Imaginez un instant que vous n’ayez pas pris le temps d’approfondir votre sujet en faisant vos propres recherches dessus ? Afin d’éviter de vous retrouver dans ce genre de situations, préférez la sécurité en poussant vos connaissances au-delà des propos que vous allez énoncer. Ça donnera plus de richesses à votre prise de parole. Anticipez donc et continuez de vous cultiver.



7. Pratiquez encore et encore


La pratique comme la répétition est la mère des enseignements. Aisance à l'oral

La pratique est la base de tout. Pratiquez encore et encore, devant un miroir, en famille, avec des amis, tout seul où même en dormant. Haha !! Bon oui .. là j’abuse un peu, mais pratiquez ! Il n’y a qu’en vous entraînant que vous pourrez progresser.



 


Si tu rencontres des difficultés à t'exprimer en public



Nous sommes arrivés au terme de notre article, alors si tu rencontres des difficultés à t’exprimer, n’hésites pas à revenir par ici pour tirer quelques astuces. Diriges toi vers nos réseaux sociaux, Instagram ou alors sur YouTube. D’ailleurs, nous avons fait un marathon de vidéos qui t’aidera à te sentir à l’aise lorsque tu prends la parole. Il y a aussi notre formation, “6 jours pour relever ton charisme et impressionner lors de tes prises de parole” . Nous mettons également à ta disposition, 2 Ebooks gratuits qui te permettront de gagner en aisance à l'oral.



197 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout